281207

Oscar Peterson, mort d'un aimable géant du jazz

Un aimable géant du jazz, Oscar Peterson, a cessé d’enchanter le monde le 23 décembre dernier. Oscar Peterson Trio - Salute To Bachenvoyé par Delta_Mike Le voici à l’œuvre dans un « Salute to back », tel que joué le 2 Juillet 1985 à Berlin, épaulé par Niels Henning Oersted Pedersen (généralement abrégé en NHOP) à la basse, et Martin Drew à la batterie. Peterson était une sorte de bon géant, non seulement par la taille et par l’embonpoint, non seulement à cause de sa bonhomie débordante, mais aussi par sa... [Lire la suite]
Posté par roudodoudourou à 16:55 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

211207

Un coup de main

Auriez vous deux minutes, vous qui passez par ici, pour aider un ami? Cet ami, Stephan Laplanche, - avec qui j'ai usé mes fonds de culotte sur les bancs de l'Ecole des Arts Décoratifs - est peintre, et s'est inscrit à un concours en ligne. L'idée est que l'oeuvre qu'il présente (et que voici ci dessous) remportera le concours si elle est le mieux noté par les internautes. En cliquant sur ce lien : http://www.saatchi-gallery.co.uk/showdown/index.php?showpic=104340 vous arrivez directement sur son image, vous cliquez, par... [Lire la suite]
Posté par roudodoudourou à 22:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
141207

devoir de philo...

"Je est un autre" Arthur Rimbaud Je est-il un autre ? Ce qui semble à priori le plus évident, c’est que « je » est « je », et pas un autre, que l’on est soi et pas un autre. C’est ce qui constitue notre identité. On né garçon ou fille, on reçoit un nom et un prénom, par lequel les autres nous appellent. On a une date et un lieu de naissance, un numéro de sécurité sociale, un groupe sanguin, une adresse etc… Freud, puis Dolto nous ont appris que, nourrisson, on a dû comprendre qu’il y avait soi et le monde, parce que... [Lire la suite]
Posté par roudodoudourou à 12:15 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
041207

Ella est là :

Une pause récréative... Voici Ella Fitzgerald s'amusant autour de la composition "One note Samba", en juin 1969 dans un pays que j'ignore, accompagnée par Tommy Flanagan au piano, Ed Thigpen aux tambours et Frank de la Rosa à la contrebasse. C'est un scat - chant improvisé avec anomatopées - loufoque, du trapèze volant pour grosse dame, de la haute voltige pour une gamine de 50 ans (elle est née en 1918), un vent de folie douce, plein d' humour surréaliste et déjanté. Ceci pourrait aussi être de la musique... [Lire la suite]
Posté par roudodoudourou à 13:17 - - Commentaires [12] - Permalien [#]