261107

... et deux de plus!

Posté par roudodoudourou à 14:06 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

221107

Je ferme les écoutilles

Tel un bathyscaphe, je plonge dans un océan de boulot pour boucler plusieurs projets assez lourds, je ferme mes écoutilles, et je ne referais surface -croix de bois, croix de fer! - qu'à la fin du mois au moins.. Entre autres charettes, ce fameux documentaires sur les poneys, et dont voici, pour patienter, les premières images définitives. A bientôt, donc...
Posté par roudodoudourou à 13:50 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
161107

Fofana's blues

C'est l'histoire de Fofana. M. Fofana est musicien, il est arrivé en France en 2006 pour échapper à la guerre en Côte d'Ivoire. Il rencontre une femme, "en situation irrégulière" elle aussi, et qui a déjà un enfant. Ils décident de vivre ensemble, dans le 20ème arrondissement de Paris, non loin du Père Lachaise. Le premier enfant de la dame, une petite fille née en France, est scolarisée non loin de là. En 2006 toujours, leur né un deuxième enfant, Idriss, qui a 7 mois à présent. Avant hier, mardi 13 novembre,... [Lire la suite]
Posté par roudodoudourou à 09:40 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
031107

À tout casser!

Drôle de zèbre ce « Rahsaan » Roland Kirk (1936/1977). Ce musicien aveugle s’est fait connaître comme l’homme orchestre du jazz, apparaissant toujours barder de tout un tas de saxophones de toutes tailles, de flûtes, sifflets, clarinettes, conques, strich et manzello (deux instruments dont il est le seul utilisateur !), et dans lesquels il soufflait volontiers simultanément ! C’est que vers 20 ans il fit un rêve où il se voit et s’entend jouer de plusieurs saxs, rêve qui lui souffle aussi son surnom « Rashaan » … ... [Lire la suite]
Posté par roudodoudourou à 18:30 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
021107

La forêt de Mogari

« La Forêt de Mogari » de Naomi Kawase (2007) « La forêt de Mogari » est une expression japonaise qui désigne le période, mais aussi le lieu du deuil, qui, éthymologiquement signifierait « la fin du deuil »… C’est une maison de retraite à la campagne, une maison de retraite de style expérimentale, à l’encadrement chaleureux, où « il n’y a pas de règles formelles » . Elle se trouve à la lisière d’une immense forêt. Il y a là, entre autres, Sigeki, un vieil homme sombre et malheureux, rendu à moitié fou par la mort... [Lire la suite]
Posté par roudodoudourou à 00:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]